road_vous_etes_ici
>
Exposition

Kulata Tjuta

Partagez
Share to Twitter Share to Facebook
Plus d’infos
Dates
Public
Tout public
Tarifs

Droit d’entrée du musée

Kuḻaṯa Tjuṯa

 

Le musée des beaux-arts de Rennes possède, grâce au cabinet de Christophe-Paul de Robien, une curiosité congénitale tournée vers les arts des autres continents, qui s’est manifestée tout au long de son histoire.

 

Quoi de plus éloigné que l’australie, cette terre aux antipodes, sept fois plus grande que la France, marquée par une civilisation de plus de 50.000 ans? Quoi de mieux pour tenter de mesurer notre capacité à aller à la rencontre de l’altérité artistique? Cette exposition ne prétend pas donner les clefs de compréhension d’un art aborigène d’une infinie profondeur historique, d’une grande complexité sémantique, dont le rapport au temps et à l’espace ne peut pas être appréhendé à travers le seul filtre de notre mode de pensée occidental.

 

Elle offre "simplement" une confrontation directe aux œuvres d’artistes aborigènes contemporains et des pistes de réflexion sur leur statut, leur fonction, leur valeur artistique et la manière dont on pourrait audacieusement les comparer à d’autres œuvres plus familières.

 

Une autre spécialité du musée des beaux-arts de Rennes réside dans sa collection d’art abstrait. Les peintures aborigènes ne relèvent certes pas de l’abstraction mais l’intérêt que les Occidentaux leur ont porté au XXe siècle n’est pas indépendant de cette culture visuelle. Elle nous rend en effet sensibles à des formes distinctes de toute représentation directe, à la recherche de sens sous-jacent, à l’interprétation émotionnelle, cosmogonique ou conceptuelle de simples signes posés sur le tableau. Sans parler de la dimension gestuelle dans la fabrication des toiles, de la monumentalité recherchée à travers les grands formats ou du traitement décoratif de la couleur…

 

Cette exposition s’inscrit dans le contexte d’un programme d’échanges entre la région Bretagne et la région Sud de l’Australie, portée par le Conseil régional de Bretagne et plusieurs musées du territoire. Initialement conçu de manière plus ambitieuse, ce projet impliquait la présence des artistes aborigènes à Rennes et leur participation à la scénographie de l’exposition. La crise sanitaire mondiale nous contraint de la présenter aujourd’hui dans une version réduite, s’appuyant sur la seule force des œuvres elles-mêmes, présentées "à l’occidentale".

 

Pré-ouverture de l’exposition le vendredi 16 octobre de 17h à 20h.

Pour y assister téléchargez votre invitation en cliquant ici

 

 

Avec le soutien de la Région Bretagne. 

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du partenariat qui lie la Région Bretagne et l’Australie méridionale depuis 2017.

 

Presented with support from the Government of South Australia, APY Art Centre Collective, and the Art Gallery of South Australia through Tarnanthi: Festival of Contemporary Aboriginal and Torres Strait Islander Art with Principal Partner BHP.