Performances

Looking at Judith - Le groupe Vertigo

Partagez
Share to Twitter Share to Facebook
Plus d’infos
Dates

 

4 présentations dans la journée :

11h

14h30

15h30

16h30 

Public
Tout public
Durée
30 minutes
Tarifs

Gratuit 

Sans réservation

à partir de 14 ans

Tout Public

Looking at Judith - Petite forme en musée !

 

Looking at Judith est une forme légère vouée à être jouée dans des musées en parallèle d’Artemisia Gentileschi, un spectacle du Groupe vertigo qui se fait le récit du procès pour viol d’Agostino Tassi intenté au XVIIe siècle par la jeune artiste peintre, entrant en résonance avec notre actualité et le mouvement #metoo. Inspirée du travail de Sophie Calle, Looking at Judith est une proposition dans laquelle une comédienne décrit un tableau qu’on ne voit pas. 

Plusieurs fois par jour, le public du musée est invité à assister à cette performance. Face à un cadre vide, il écoute la description par une femme de l’oeuvre d’Artemisia Gentileschi, Judith décapitant Holopherne. La description prenant lieu et place du tableau qu’il ne voit pas... Jusqu’à ce que la raison cachée de la performance soit révélée. 

 

> Texte :  Guillaume Doucet et Chloé Vivarès
> Mise en scène : Guillaume Doucet
> Jeu : Chloé Vivarès

> Production : Le groupe vertigo

Avec le soutien de la Ville de Rennes et de la Région Bretagne.

 

Le groupe vertigo est une compagnie de théâtre basée à Rennes dont la direction artistique est entre les mains de Guillaume Doucet et Bérangère Notta. La compagnie s’intéresse principalement aux écritures contemporaines en les confrontant à une théâtralité qui interroge le rapport au public et au présent de la performance, permettant au présent de nourrir la fiction et vice-versa. Elle essaye de décliner cette préoccupation dans tous les domaines de la création théâtrale, dans le jeu des acteurs comme dans la lumière ou le travail de l’espace. Cette mise en jeu est aussi une affirmation de la force du spectacle vivant, dans le sens que ce type de rapport à la représentation est exclusivement théâtral. Le cinéma ou la peinture par exemple ne pourraient pas faire ça de la même manière : jouer du réel présent pour nourrir la fiction.