Exposition

Christina Kubisch - Échos magnétiques

Partagez
Share to Twitter Share to Facebook
Plus d’infos
Dates
Public
Tout public

Échos magnétiques présente le travail de l’artiste allemande Christina Kubisch (née en 1948), qui explore depuis les années 1970 le potentiel sonore des champs électromagnétiques générés par notre environnement urbain et technologique. L’exposition s’organise autour de l’oeuvre Cloud (« work in progress » depuis 2011), proposant l’écoute d’ondes imperceptibles à l’oreille nue et questionnant le rapport entre le visible et l’audible. Présentée pour la première fois en France, cette installation est accompagnée d’une constellation de documents d’archives
– partitions, photographies, dessins, vinyles, cassettes – issus du travail de Christina Kubisch et d’artistes qui lui sont lié.e.s, ainsi que des collections de l’INHA-Archives de la critique d’art.

L’ensemble, qui couvre la période allant des années 1970 à nos jours, parcourt ses rencontres, transferts et échanges artistiques autour des arts sonores et s’arrête sur certains moments phares de sa trajectoire.
Commissariat : Damien Simon, Anne Zeitz, en collaboration avec Clélia Barbut
Exposition coproduite avec Le Bon Accueil-Lieu d’arts sonores


Journée d’études : mardi 2 avril 2019
auditorium du musée
Sound Unheard, journée d’études sur les seuils de la perception et les dimensions inaudibles, non-entendues et inouïes dans l’art contemporain. Organisation : Anne Zeitz, Séverine Cauchy et Yann Sérandour, séminaire Écouter l’archive, équipe Pratiques et Théories de l’art contemporain (Université Rennes 2) en collaboration avec l’Universität der Künste Berlin.

 Téléchargez votre programme ici